Tequila PAF !

Publié le par Chloé&Wines

On a tous une histoire avec la tequila... Une soirée alcoolisée... Des rires et des ami(e)s... Des loupiottes... Un été et un bar... De la musique et le plancher qui colle à cause de l'alcool... Une tournée générale offerte... Des petits verres remplis d'un liquide translucide... Un citron vert et du sel que l'on place dans la tabatière anatomique de la main... Et paf ! Cul-sec le petit verre ! L'alcool coule et brûle l'œsophage, les dents se crispent et tout le monde fait un rictus en plissant les yeux ! Ce n'était pas la première tournée et ça ne sera pas la dernière... Le lendemain matin va être difficile ! C'est à ce moment là que le second paf prend toute son ampleur: c'est comme si on avait reçu un coup de poing de Rocky Balboa ! Je ne suis pas une grande fan de ce spiritueux (on dirait que je me répète...comme avec le saké) mais après cette dégustation à Vinexpo organisée par le Conseil de Régulation de la Tequila, j'ai changé -encore- d'avis ! Je n'ai pas fini avec un sombrero sur la tête à crier des Ariba Ariba mais mon cœur battait la chamade sur des airs de Mariachis ! 

 


 

"Du moment que je vis le matin lumineux et fier se lever et briller au-dessus des déserts du Nouveau-Mexique, quelque chose se tut dans mon âme et se mit à l'écoute..."

 

Spiritueux-1783.JPG

 

La tequila est pratiquement synonyme de Mexique! Il faut dire, à raison, qu'elle provient de ce pays d'Amérique Centrale. La Tequila est produite à partir d'une seule plante: l'Agave Bleue. Il existe deux types de Tequila : celle qui est faite à base de 100% d'Agave Bleue et celle qui contient minimum 51% d'Agave Bleue additionnée à 49% d'un autre sucre. La Tequila est un spiritueux lié à la mythologie mexicaine. Selon la légende, le Serpent à plumes tomba amoureux d'une belle jeune femme répondant au doux nom de Mayâhuel. Mais la Grand-Mère de Mayâhuel était un démon qui voulut protéger sa petite-fille en la tuant (oui, drôle de façon de la protéger !). Le Serpent à plumes va récupérer le corps de sa bien aimée et l'enterrer. A la place de sa tombe, une étrange plante va pousser: il s'agit de l'Agave. Avec ses feuilles épineuses, elle se dresse vers le ciel contre les attaques extérieures et va pouvoir offrir de la joie aux hommes à travers l'alcool qu'elle donne. L'Agave cuite va donner un jus sucré et sa fermentation va permettre aux hommes de communiquer avec les Dieux. La Tequila était donc une boisson réservée aux élites et aux Rois. 

 

Afin de fabriquer la Tequilla, l'Agave Bleue est cultivée en champs. Il faut entre 7 à 10 ans pour que l'Agave pousse. Arrivée à maturité, le processus du 'Jima' va commencer : il s'agit d'enlever les feuilles afin de conserver le cœur de la plante qui ressemble à un gros ananas rond, c'est la Piña! Elle pèse entre 30 et 60kg! L'Agave va ensuite être cuite et le jus va être extrait. Ancestralement on utilise un 'Tahona' qui est un pressoir: on dispose les Agaves dans un grand disque fait de terre cuite et une roue va écraser la plante pour récupérer le jus. De l'eau va être rajoutée afin de démarrer la fermentation en cuve ainsi que du sucre (parfois). La Tequila est distillée deux fois, puis elle est mise en barrique pour un élevage ou en bouteille directement. C'est là qu'il faut connaître les dénominations afin de savoir quelle Tequila acheter. Si elle est mise directement en bouteille, la Tequila est dite Silver ou Blanco (elle est donc translucide). Par contre, une Tequila restée deux mois en barriques s'appelle Reposado. Si le spiritueux est resté 1 an minimum en barriques françaises ou américaines, il s'agit d'une Tequila Añejo. Enfin, une Tequila qui est restée trois ans minimum en barriques s'appelle Extra Añejo et elle est dorée. 

 

Spiritueux-1786.JPG

 

La dégustation de Tequila ressemble un peu à celle du vin. On regarde d'abord la couleur et les larmes. Puis on fait le nez du bas (on pose son nez sur la base inférieure du verre) et le nez du haut (on pose l'arête de son nez sur le bord supérieur du verre). Pas la peine d'aérer la Tequila, les deux nez permettent de bien dissocier les arômes. Le nez du bas va être puissant en alcool et en arômes. Le nez du haut est moins alcoolisé et plus discret, plus délicat en arômes. Pour la dégustation il faut prendre un peu de ce spiritueux dans la bouche (pas d'aération encore) et on fait tournoyer l'alcool comme un bain de bouche (c'est sexy !). Puis on avale ou on recrache (J'ai recraché ! N'oubliez pas que l'alcool est dangereux pour la santé et qu'il faut en consommer avec modération surtout si vous devez conduire... Respectez les doses). Contrairement au whisky, on ne rajoute pas d'eau. Voyons maintenant les différentes Tequila que j'ai pu déguster durant ce Master Class, elles contiennent entre 35% et 55% d'alcool. 

 

- Silver Tequila, 100% Agave Bleue

Couleur translucide comme l'eau avec des reflets argentés: on ne peut donc s'y tromper, c'est bien une silver avec de jolies larmes qui coulent vite. Le nez du bas de verre est alcooleux mais doux. Frais sur le citron, l'anis et la réglisse, le nez du haut est moins puissant sur l'alcool mais confirme les arômes. La bouche picote légèrement la langue, doux, sucré et agréable ! Je retrouve la réglisse mais aussi le poivre et la menthe. C'est bon! Mais sûrement pas cul sec!! 

 

- Reposado Tequila, 100% Agave Bleue

D'un joli doré, les larmes coulent doucement le long du verre et le nez de bas de verre me rappelle la vanille et le coco. Le nez semble plus doux que le précédent malgré un alcool relativement présent. Le nez du haut me fait penser à l'odeur de l'argile (vive les masques chez l'esthéticienne) ainsi qu'à un boisé léger. La bouche est sucrée, agréable sur le miel et le boisé. Jolie Tequila!

 

Añejo Tequila, 100% Agave Bleue  

D'un jaune ambré plus sombre avec des reflets bronzes, les larmes coulent plus lentement le long du verre. Le nez de bas de verre sent le coco, l'alcool est moins présent et l'ensemble semble plus aérien. Pourtant le taux d'alcool est le même que le précédent. Plus complexe, le nez du haut de verre rappelle l'argile, le café et le caramel. Une touche de noisette s'ajoute à l'ensemble . La bouche est puissante, sucrée avec des arômes de vanille, de coco, de boisé. L'anis surgit avec la cannelle et le miel. La finale est impressionnante sur la fraîcheur d'un pin, de la pomme de pin et même du sapin (celui qu'on va chercher pour Noël). 

 

Spiritueux-1789.jpg

 

Petite surprise en fin de dégustation: j'ai pu goûter le Mezcal. La Tequila est un genre de Mezcal mais tous les Mezcal ne sont pas des Tequilas. Je m'explique... Le Mezcal est fait à partir d'Agave. Mais pas uniquement à base de 100% d'Agave Bleue. Il peut y avoir jusqu'à 15 types d'Agaves dans cet alcool qui est produit par 8 états du Mexique. Pour différencier le Mezcal de la Tequila, on trouve souvent une petite larve dans la bouteille! Cette larve s'appelle Hypopta Agavis (ou Chilocuil) et elle mange les feuilles de l'Agave. Il n'est pas rare de trouver un scorpion... C'est marketing. On trouve aussi des Mezcals Silver, Reposado ou Añejo. Le taux d'alcool du Mezcal se trouve entre 38% et 55%.

 

Silver Mezcal

Limpide comme de l'eau, le premier nez du bas est terreux, fumé et limite animal. Le nez du haut rajoute une touche boisée. L'ensemble est vraiment différent de la Tequila et ce n'est pas désagréable. La bouche est forte, fumée sur le jambon cuit avec une note terreuse. 

 

- Reposado Mezcal

Dans le verre, le doré est discret. Le nez du bas est puissant mais agréable avec des notes de poivre, de miel et même d'orange confirmés par le nez du haut. La bouche est fumée, piquante sur la vanille et le poivre. L'ensemble est rafraîchissant et unique. 

 

Spiritueux-1795.JPG

 

Je suis un peu désolée de cette dégustation... Contente de l'avoir faite car j'avais un mauvais souvenir de la Tequila! Aucun de ces spiritueux n'est à boire cul sec ou coupé avec de la Sangria ! Horreur !! Mais je suis désolée parce que je ne connais pas les noms des Tequilas et Mezcals qui nous ont été servis ! Je ne peux donc pas vous conseiller ! Alors une solution : refaire une dégustation ! Oh! la bonne excuse !

 


 

Consejo Regulador del Tequila A.C

www.crt.org.mx    

 

 

Publié dans Spiritueux - Spirits

Commenter cet article