Saveurs du Pilat

Publié le par Chloé&Wines

Sur de vertigineux coteaux aménagés en terrasses nommées "chaillées", la vigne grimpe à l'assaut de ces gradins qui surplombent le fleuve Rhône. Il faut alors s'accrocher et monter dans le Parc Naturel du Pilat pour accéder au Domaine du Monteillet. Dans ce Rhône haute couture, tout est fait à la main : taille, travail au sol, traitements et vendanges...     

Le Domaine du Monteillet vous accueille tous les jours sur rendez-vous. Jeune vignoble de part son jeune propriétaire, Stephane Montez, le Domaine a été créé au XVIème siècle. Cette propriété se partage sur 3 appellations (Saint Joseph, Condrieu et Côte Rôtie) et 23 hectares. De plus en plus reconnue pour la qualité de ses vins, la propriété est en train de faire des travaux d'agrandissement impressionnants : nouveau cuvier et surtout nouveau point d'accueil pour les œno-touristes. 

 


 

"Le fruit de mon travail."

 

VINS-0881.JPG

 

- Le Petit Viognier, Vin de Pays 2011 (100% Viognier). 

D'un bel or pâle, le premier nez de ce Petit Viognier est très aromatique sur l'ananas et la pêche. Il y a une très belle fraîcheur et une agréable minéralité. Les fleurs blanches apparaîssent petit à petit. La bouche est surprenante...sur la fraise des bois !! Beau gras, très parfumé sur les fleurs blanches, avec une pointe de vanille, ce cru se termine sur une finale fleurie, abricotée et chocolatée. 

 

Compter 14,50 euros la bouteille.

 

- Domaine du Monteillet, Saint Joseph 2011 (60% Marsanne et 40% Roussane).

Beau jeune pâle qui propose un nez toasté sur l'ananas et la pêche. La bouche est beurrée sur le miel et les fleurs blanches. Très délicat, le Domaine du Monteillet se finit sur une touche de boisée. Une belle réussite tout en délicatesse. 

 

Compter 16,50 euros la bouteille.

 

- Les Grandes Chaillées, Condrieu 2010 (100% Viognier). 

D'un beau doré clair et limpide, ce Condrieu a un nez très aromatique sur le fruit, le miel et les fleurs blanches. La bouche est ample et fraîche sur le thym puis les fleurs blanches. 

 

Compter 26,50 euros la bouteille. 

 

- Chanson, Condrieu 2010 (100% Viognier). 

Beau doré clair qui a un nez sur le fruit (abricot) et le miel. Provenant d'une seule parcelle, ce Chanson est très gourmand. Légèrement piquant sur la langue, les fleurs blanches (classique du Viognier) et le brugnon sont très agréables. Le thym, la framboise blanche se mêlent à un léger boisé. En fin de bouche, je ressens une pointe de sève de pin ! Très original, ce vin est une très belle réussite.

 

Compter 32 euros la bouteille. 

 

VINS-0885.JPG

 

- Cuvée Candice, Grain de Folie, Condrieu moelleux 2007 (100% Viognier).

D'un beau doré orangé, j'ai eu la chance de gouter ce Grain de Folie...Provenant d'une part de raisins passerillés mais aussi de raisins botrytisés, le nez est très beau, puissant sur la banane flambée, les fruits confits et le miel. La bouche est équilibrée sur le sucre et l'acidité : preuve d'un grand moelleux. Boisée sur la pêche, le coprah, l'amande grillée...la bouche est droite mais très surprenante. Une seconde vague d'arômes arrive en bouche : orange et épices comme le safran. La finale est fraîche et acidulée, très aromatique sur la pêche et l'abricot. Dommage que ce bijou ne soit plus en vente. 

 

Plus à la vente. 

 

- La vigne en rose, Rosé 2011 (100% Syrah).

Fumé au nez puis fruité sur la fraise, ce 100% Syrah est piquant sur la langue. Très fruité sur la fraise des bois et la framboise, ce rosé est parfait pour l'été avec de bonnes grillades ! La finale sur la figue est gourmande. 

 

Compter 8 euros la bouteille.

 

VINS-0891.JPG

 

- La Syrah à Papa, Vin de Pays 2010.

D'un beau pourpre, ce Syrah à Papa est une corbeille de fruits. L'élevage en barrique permet d'avoir de beaux tannins souples. Les arômes classiques de la Syrah explosent : violette, fruits rouges et noirs comme la mûre. La finale est ronde, toujours sur le fruit. 

 

- Domaine du Monteillet, Saint Joseph 2010 (100% Syrah). 

Rouge rubis profond et limpide qui explose au nez grâce à des flaveurs de fraises et de mûres. Bouche fraîche mais aussi boisée. La poire liqueur et une touche de réglisse s'échappent en bouche. La finale est sur la fraise au sirop ! Agréable !

 

- Cuvée du Papy, Saint Joseph 2010 (100% Vieilles Vignes Syrah). 

Les Vieilles Vignes de 25 ans permettent une explosion de poivre rose et de fruits au nez. La poire revient petit à petit. En bouche, le cacao, la figue et des fruits rouges se mêlent et laissent la place à une finale fraîche et gourmande. 

 

Compter 18,50 euros la bouteille. 

 

- Fortis, Côte Rôtie 2010 (92% Syrah et 8% Viognier). 

D'un pourpre sombre, ce Fortis a un nez très poivré et floral (laurier), la fleur apparaît au second nez. Légèrement astringent, ce vin est corsé puis s'arrondit progressivement. Très fruitée sur la prune et le laurier, la bouche dérive sur une finale parfumée. 

 

Compter 38 euros la bouteille. 

 

- Les Grandes Places, Côte Rôtie 2008 (97% Syrah et 3% Viognier). 

Comme une cerise, ce Grandes Places 2008 est rouge explosif ! Avec son nez agréable et rond sur la griotte, un léger toasté se dégage, accompagné de flaveurs de cacao et de violette. Plus délicat, les tannins sont souples et la bouche est légèrement boisée, réglissée, cacaotée... Des arômes de liqueur griotte et de fraises s'épanouissent aussi. La finale enfin est belle et fruitée. Un beau vin. 

 

Compter 58 euros la bouteille. 

 

- Les Grandes Places, Côte Rôtie 2007 (97% Syrah et 3% Viognier). 

Ce beau rubis scintillant a un nez très rond. Plus délicat que son petit frère, les flaveurs de coing, de griotte et de cacao sont gourmands. Le nez paraît plus chaud. La bouche a une sucrosité accentuée, plus ronde, plus soyeuse, plus souple, l'évolution (un an de différence seulement pourtant) est incroyable. Les tannins sont ronds sur la réglisse et le laurier. Puissance et raffinement sont les synonymes de ce cru. La finale est sur le cacao et la griotte. Magnifique. 

 

VINS-0884.jpg

 


 

Domaine du Monteillet

4, Domaine du Monteillet

42410 Chavanay

tél : 04 74 87 24 57

stephanemontez@aol.com

www.montez.fr 

Publié dans Rhône

Commenter cet article