Polugar...

Publié le par Chloé&Wines

C'est ce que j'aime dans le vin et les spiritueux... Il y a toujours une découverte ! De nouvelles odeurs, de nouveaux goûts mais aussi de nouvelles histoires et parfois la renaissance d'un produit disparu... C'est le cas du Polugar. Comme la sonorité peut le laisser entendre, cet alcool provient de Russie. Vous me direz que la boisson nationale est la Vodka ! Vous avez raison... Mais le Polugar était la Vodka aux temps d'Ivan le Terrible ou de Dostoïevski !! Le mode de production est différent, le goût aussi... 

Présenté pour la première fois en Europe durant le salon du Whisky à Paris ce week end de fin Septembre, le Polugar va être distribué par la Maison du Whisky ! Alors un peu de patience... En attendant, coiffez vos chapkas, direction le Kremlin ! 

 


 

"Père de la Vodka, Frère du Whisky"

 

Spiritueux 3183

 

Découvrons ce qu'est le Polugar grâce à plusieurs questions... 

Le Polugar, c'est quoi ? C'est très simple... La Vodka produite aujourd'hui (depuis 1895) est à base d'alcool pur rectifié qui ne présente pas de goût ou d'arôme. La technique de la rectification parvient en Russie à partir de 1870 et a été créée en Europe de l'Ouest par l'industrie chimique. Les Vodkas sont donc moins aromatiques et plus neutres même si certaines peuvent s'avérer complexes. Le Polugar est l'ancêtre de la Vodka: avant 1895, la vodka était un alcool de grain distillé dans des alambics en cuivre comme le Whisky Single Malt...

Mais pourquoi cet alcool a-t-il disparu ? Tout simplement parce qu'il a été interdit à partir de 1895 lors de l'apparition du monopole d'état. En effet, l'alcool éthylique rectifié est imposé pour la production de la vodka avec les alambics à colonne. Encore aujourd'hui, une loi russe interdit la distillation traditionnelle au grain à moins que l'alcool de grain soit ultra-pur (96%). Le Polugar est donc produit en Pologne. 

Que veut dire Polugar ? En russe, Polugar signifie "vin de pain à moitié brûlé". Une petite expérience amusante peut être menée pour comprendre en partie cette signification. Versez un peu de Polugar dans le creux de votre main et frottez vigoureusement avec l'autre jusqu'à ce que ce soit sec et chaud. Alors vous pouvez sentir: l'odeur qui se dégage est proche de celle du pain! 

Père de la Vodka? ok! Mais frère du whisky ? Fabriqué via un savoir-faire ancestral, cet alcool est cité dans des œuvres classiques de la littérature russe. Avec un taux d'alcool de 38,5%, ce 'vin de pain' a un arôme prépondérant de pain de seigle raffiné et aromatique. Le procédé de fabrication est similaire au whisky (alambics traditionnels à pot, seigle ou blé et eau de source ainsi que brassage traditionnel) mais l'élevage ne se fait pas en barrique. En effet, un collage au blanc d'œuf est réalisé, ce qui apporte de la douceur en bouche. 

 

La famille Rodionov a remis au goût du jour cette boisson des rois. Une ancienne distillerie a donc été réhabilitée afin de produire de nouveau le Polugar. Située en pleine forêt près d'un palais, la distillerie est perdue au milieu de nulle part ! C'est Boris Rodionov, célèbre historien russe de la vodka qui a découvert la recette dans un ouvrage du XVIIIème siècle. 

 

Spiritueux-3182.jpg

 

- Polugar Single Malt Rye, 38,5% 

Issu d'une triple distillation de seigle ou de maïs dans des alambics en cuivre fabriqués selon des modèles du 18ème siècle, le Polugar subit ensuite un collage au blanc d'œuf (processus complexe et coûteux qu'appréciaient les riches propriétaires russes) et une purification au charbon de bouleau. 

La couleur est pure telle de l'eau cristalline, le nez est intense, suave avec un effet brioché et épicé. Je sens le miel avec intensité. La bouche est douce mais puissante avec des arômes de tilleul et de miel. Il y a une légère amertume en finale, le tout reste persistant et laisse place à des notes d'amande et de pain de seigle. 

 

- Polugar Classic Rye, 38,5% 

Ce Polugar est le classique des classiques produit avec du seigle malté broyé et de l'eau de source. Il est distillé trois fois, toujours dans un alambic en cuivre et connaît une filtration au blanc d'œuf et un traitement au charbon de bouleau. 

La couleur est transparente et le nez paraît plus frais. Toujours intense avec des odeurs de pin, d'aneth, de miel et de fleur. Il y a une douceur certaine. La bouche est délicate sur le pain de seigle. Je reste fixée sur le goût de miel épais et chaleureux. Le tout est agréable avec une finale persistante, chaude, un peu saline peut être. La toute fin est sur les fruits secs comme la noisette ou l'amande. 

 

- Polugar Wheat, 38,5%

Fabriqué à partir d'une triple distillation de grains de blé maltés et non maltés dans un alambic en cuivre, ce Polugar a aussi été traité avec du blanc d'œuf et du charbon de bouleau. 

La couleur est toujours translucide ! Difficile de faire la différence entre les trois Polugars. Par contre, le nez est plus rond pour celui-ci dû à sa céréale de base: le blé. Il y a des notes d'herbes sèches, de miel, de grains. C'est curieux et complexe. La bouche est douce mais franche avec des touches de pain blanc, de fruits et de fleurs. C'est élégant avec une finale légèrement amère sur le pain blanc. 

 

Comme accord mêt et Polugar, je peux vous conseiller (sur conseil du charmant polonais à qui j'ai posé la question) des soupes (aux cornichons, au chou aigre, solyanka, ukha), des poissons gras, des viandes blanches, une purée de pomme de terre au beurre, du houmous et du pain noir au lard, du bortsch... Apparemment, le Polugar est consommé durant tout le repas et parfois cul sec !

Il existe aussi une gamme de Polugar aromatisé (photo ci-dessus) au Seigle & Blé, Ail & Piment (aïe aïe aïe), Cumin & Carvi et Miel & Epices... Je n'ai pas testé mais bon l'ail et le piment ne m'ont pas vraiment attiré ! J'avoue !! 

 


 

Rodionov & Sons

Private distillery

www.polugar.com

Publié dans Spiritueux - Spirits

Commenter cet article