Domaine Cauhapé - Jurançon

Publié le par Chloé&Wines

Nichée dans le coeur du Sud Ouest dans le département des Pyrénées Atlantiques, l'appellation Jurançon est l'un des joyaux des vins français... Entre vallons et forêts, les vignes profitent de la fraîcheur et du soleil de la région. 

 

Cette appellation, l'une des plus anciennes de France, aurait le mérite de mieux être connue. La légende veut tout de même qu'Henri IV reçut une goutte de Jurançon sur les lèvres lors de son baptême en 1553 ! Ne parlons pas de la frottée d'ail !!

De plus, on connaît bien les moelleux mais Jurançon fait aussi des vins blancs secs. Trois cépages composent ces vins : Gros Manseng, Petit Manseng et Courbu.

J'aime beaucoup cette appellation : elle propose des vins bénéficiant d'un bel équilibre entre sucre et acidité. Les vins sont frais et surtout délicats. Incontournables sur un foie gras du Sud Ouest, les Jurançons accompagnent également très bien les crustacés et un bon dessert aux fruits. Si vous êtes très gourmand, vous pouvez boire un petit verre de Jurançon avec une part de Russe de chez Artigarrède !   

 


 

Pour démarrer cette catégorie Jurançon, je commence fort en vous parlant d'une des plus belles propriétés et aussi l'une des plus connues : le Domaine Cauhapé


IMG 0495


"Il est des vérités cachées qui ne demandent qu'à être révélées. Passion évidente, amour de la terre pour nous son goût n'a pas de mystère. 

Intense émotion, mélange de saveurs, subtile création, délicatement, laissez-vous guider pour vous son goût n'aura plus de secrets.

Pour que vos papilles ne jamais se lassent, goûtez le Domaine Cauhapé."

 

Le Domaine, tenu par Henri Ramonteu, est d'une grande beauté : entouré par une partie des vignes du domaine, vous serez très bien reçu et pourrez déguster plusieurs crus que propose la propriété. Voici la belle dégustation que j'ai pu réaliser là-bas : 

 

IMG_0508.JPG

 

- Chant des Vignes, Jurançon Sec 2011 (60% Gros Manseng et 40% Camaralet). 

Beau jaune pale dans le verre et belle brillance. Au nez on ressent des arômes de citron et de pêche. La minéralité est présente. En bouche, la première sensation est une grande fraîcheur. Il y a un bel équilibre avec l'acidité et les arômes de agrumes sont prédominants. Le vin est ample en bouche, la longueur est très agréable. La dégustation se termine avec une belle finale. C'est un vin facile à boire en déifinitive et d'une faible complexité qui ne retire rien à son charme. 

- Geyser, Jurançon Sec 2011 (30% Gros Manseng, 30% Petit Manseng, 30% Camaralet et 10% Courbu - Lauzet).

Ce vin est plus complexe que le précédent. 2 cépages supplémentaires font ressortir des flaveurs d'orange et de pamplemousse rose. Plus gras en bouche, Geyser est une belle suprise.  

- Sève d'Automne, Jurançon Sec 2010 (70% Gros Manseng, 30% Petit Manseng). 

Beau jaune pale, limpide et éclatant. Nez curieusement moelleux qui contrebalance une bouche très acidulée. L'élevage en barriques pendant 11 mois a laissé ses marques : les arômes boisés sont très agréables et accompagnent parfaitement les arômes d'abricot sec. La finale est longue. On sent qu'on s'éleve dans la complexication. 

- La Canopée, Jurançon Sec 2010 (100% Petit Manseng). 

La complexité a atteint son summum : magnifique nez de miel, de pêche et d'abricot sec. Ce vin est très gourmand. La bouche est ample. L'élevage en barrique offre un léger fumé agréable. L'acidité est équilibrée, on ressent surtout des arômes de citron. Enfin, la finale est longue. Une très belle réussite ! 

 

IMG_0507.JPG

 

- Ballet d'Octobre, Jurançon 2010 (70% Gros Manseng, 30% Petit Manseng). 

Premier des moelleux de la dégustation, la couleur est d'un beau jaune doré. Le nez est frais et acidulé en même temps. La rondeur en bouche est très agréable. Les arômes de raisin de Corinthe sont délicats. La finale sur l'abricot sec est longue. Un beau vin pour celui qui aime les moelleux mais qui ne recherche pas trop un vin complexe. 

- Symphonie de Novembre, Jurançon 2009 (100% Petit Manseng).

Plus complexe, le millésime 2009 est exceptionnel. Les flaveurs d'abricot sec sont puissantes. L'élevage en barriques pendant 16 mois offre une jolie acidité. Le vin est rond et la finale fine sur des arômes d'abricot. Un vin décidément plein de surprises et délicieux. 

- Noblesse du Temps, Jurançon 2010 (100% Petit Manseng). 

Gourmand, Noblesse du Temps est complexe. Entre les arômes d'ananas sur l'acidité et d'abricot sec sur le sucré, le nez est impressionnant. Là encore, l'élevage en barrique offre un boisé léger ainsi qu'un fumé délicat. La finale est très longue sur l'abricot sec et le raisin de Corinthe. Une jolie réussite entre délicatesse et puissance. 

- Quintessence du Petit Manseng, Jurançon 2006 (100% Petit Manseng). 

Magnifique couleur dorée dans le verre avec de belles larmes qui s'attardent. Le nez est délicat et offre des flaveurs exotiques comme la mangue. On sent également des épices comme le clou de girofle, le safran léger ou le paprika. En bouche, une belle minéralité touche le palais. Ce vin est ample et très délicat : la poire et le caramel se mêlent. Une découverte qui a un prix, mais une découverte exceptionnelle ! 

 

Mention spéciale aux étiquettes qui sont réalisées par un artiste local. 

 

Comptez entre 10 et 100 euros la bouteille.

 

IMG_0499.JPG

 


 

Domaine Cauhapé

64360 Monein

www.cauhape.com

Téléphone: +33 (0)5 59 21 33 02

Adresse mail: contact@cauhape.com

Publié dans Jurançon

Commenter cet article