Clos Bagatelle : un vin dans la dentelle...

Publié le par Chloé&Wines

J'ai visité Saint Chinian après Saint Jean de Minervois... Pour se rendre dans la ville village de Saint Chinian il faut littéralement descendre de la montagne et c'est incroyable de voir les vignes dans des vallons escarpés ! Arrivée au village, j'ai fait une halte à la Maison des Vins de Saint Chinian qui est plus une boutique qu'un endroit où l'on peut obtenir des informations. 

Saint Chinian tire son nom de Saint Anian, un lieu sauvage et désert, créé en 826 après JC. Aujourd'hui, ce paradis est capable de porter tous les fruits de la Terre. 

Le Clos Bagatelle se situe à la sortie de Saint Chinian. Plein de charme, le caveau dégustation ressemble à une caverne d'Ali Baba remplie de vin ! La dégustation se fait sur deux énormes tonneaux...et oui, la dégustation est tellement extraordinaire qu'il faut deux tonneaux pour tout poser ! L'accueil est plus que chaleureux. Il faut tout de même mieux contacter la propriétaire, Christine, avant mais elle est d'une telle gentillesse qu'elle vous accueillera sans problème. On comprend tout de suite que c'est une histoire de famille ! Les premiers ancêtres du Clos Bagatelle remontent à 1623...

 


 

"Un grand vin n'est pas l'ouvrage d'un homme, il est le résultat d'une constante et raffinée tradition. Il y a plus de mille années d'histoire dans un flacon" Paul Claudel

 

IMG_0575.JPG

 

- Clos Bagatelle, Saint Chinian blanc 2011 (Roussanne, Grenache blanc et carignan blanc).

Très frais au nez, ce vin est citronné et puissant. La bouche quant à elle est ample et beurrée. La finale longue sur le tiare et le pamplemousse ! Une très belle découverte. 

 

- Le Clos de ma Mère, Saint Chinian blanc 2011 (Roussanne, Vermentino, Viognier et Grenache blanc). 

Nez très fruité et mielleux. Très frais, c'est un nez fort agréable. On sent l'élevage en fût de chêne qui rend la bouche beurrée et aussi citronnée. Beaucoup de fraîcheur pour ce Saint Chinian blanc. 

 

- Cuvée Tradition, Saint Chinian rouge 2011 (Syrah, Grenache, Carignan et Mourvèdre). 

Le nez est vraiment à part... Très rond et très intéressant. Vraiment aromatique. La bouche est plutôt fumée et toujours sur le fruits mûrs. Ce vin est vraiment une découverte surprenante. 

 

- Lulu Carignan, 2011 (100% Carignan).

Petit clin d'oeil au "dompteur de raisins", Luc, le vigneron du domaine. 

Le nez est poivré et me rappelle aussi la liqueur de framboise. La bouche est ronde avec quelques tannins souples. On ressent un peu de réglisse, des fruits rouges et toujours de la framboise mais confiturée en bouche. La finale est aussi sur le fruit : framboise, figue et cerise. Décidément, Clos Bagatelle est rempli de surprises ! 

 

- Cuvée Camille et Juliette, Saint Chinian rouge 2011 (Grenache, Carignan et Syrah). 

La mise en bouteille datait de la semaine dernière donc le vin était un peu vif en bouche. Le nez est plutôt fruité et épicé. Le poivre rose prend le dessus dans la bouche. On sent que c'est un vin de la garrigue ! La finale est quant à elle légère sur la cerise griotte. 

 

- Cuvée Camille et Juliette, Saint Chinian rouge 2010 (Grenache, Carignan et Syrah). 

Voyons un peu l'évolution de cette cuvée avec la dégustation du 2010 : nez sur les fruits compotés. La bouche est tannique et épicée. La finale reste sur le poivre et le raisin sec. Une belle évolution. 

 

- Cuvée Marie et Mathieu, Saint Chinian rouge 2010 ( Syrah, Grenache et Mourvèdre). 

Le nez est curieusement mentholé. La bouche est vraiment veloutée et fruitée. La finale est sur la compote de fruits rouges, très agréable. 

 

- Veillée d'Automne, Saint Chinian rouge 2009 (Syrah, Grenache, Mourvèdre et Carignan). 

Plantés sur un terroir remplit de calcaire, ces Saint Chinian sont définitivement plus veloutés et plus fins que les précédentes cuvées qui provenaient d'un terroir de schiste. 

Veillée d'Automne est très veloutée, légérement sucrée. La bouche est épicée sur l'anis étoilée et réglissée. C'est un vin puissant et intense. Il lui faut une garde de 8 à 10 ans pour s'épanouir et s'arrondir. 

 

- Veillée d'Automne, Saint Chinian rouge 2007 (Syrah, Grenache et Mourvèdre). 

Ce millésime a bénéficié d'un élevage en fûts neufs pendant 15 mois. Contrairement au millésime 2009, il n'y a pas de Carignan. Le nez est sur la framboise. La bouche est fine et légère. La finale est superbe sur les fruits secs. On sent toute l'évolution vers le raffinement. 

 

- 4 vents Muscat sec, 2011 (100% Muscat Petit Grain). 

Le nez porte sur les fruits exotiques comme l'ananas. Très frais je sens aussi des flaveurs de pomme bien mûre. La bouche est beurrée et ample. Les arômes de fleurs sont prédominants comme le seringat. C'est un vin très agréable. 

 

- Clos Bagatelle, Muscat Saint Jean de Minervois 2010 (100% Muscat Petit Grain). 

Tout comme le 4 Vents, ce muscat est très fruité et très agréable en bouche. Plus moelleux forcément puisqu'il provient des vignes de Saint Jean de Minervois. En tout cas c'est un Muscat raffiné, une belle réussite œnologique. 

 


 

Clos Bagatelle

Christine Deleuze

Cave des 4 vents

34360 Saint Chinian

Tél : 04 67 93 61 63

closbagatelle@wanadoo.fr

www.closbagatelle.com

Publié dans Languedoc

Commenter cet article