100% Petit Verdot

Publié le par Chloé&Wines

C'est une tendance actuelle qui enveloppe le Médoc : le retour du 100% Petit Verdot, comme le retour du Jedi ! Les primeurs sont l'occasion de découvrir des petites pépites, focus sur le cépage d'abord puis sur le dernier né du Château Belle-Vue à Macau où, vous l'avez compris, le Petit Verdot est mis à l'honneur ! 

 

"Le génie du vin repose dans le cépage" Olivier de Serres

Dégustation organisée par Château Belle-Vue

Dégustation organisée par Château Belle-Vue

Le Petit Verdot, surnommé "Mister 5%", est un cépage difficile... On dit aussi très souvent qu'il ne mûrit qu'une année sur 10 : il a donc une belle réputation ! Cependant quand il mûrit bien, il est exquis et c'est la raison pour laquelle bon nombre de propriétés du Médoc ont quand même une petite proportion de Petit Verdot dans leur assemblage (environ 5% vous l'avez compris). Le Petit Verdot est globalement 4 fois plus difficile que le Cabernet Sauvignon. Il est fructifère ce qui est un avantage mais aussi un inconvénient : trop de fruit, tue le (goût du) fruit... Sa véraison à 3 semaines de décalage avec les autres (globalement il finit sa véraison fin Août) et sa maturation prend 5 à 6 semaines, ce qui est assez court. En gros, monsieur Petit Verdot prend son temps pour apparaître mais une fois qu'il est dans la place, il s'active et il faut le surveiller comme le lait sur le feu. A cause de son côté fructifère, certaines propriétés pratiquent des vendanges vertes. Enfin, pour rester capricieux jusqu'au bout : le délai entre la maturité et le pourrissement total est comme un éclair ! Le botrytis adore ce cépage qui goutte et qui lui permet de se développer alors avec une rapidité fulgurante. Une bonne sélection massale permet tout de même de cadrer le Petit Verdot et le travail à la vigne fait en amont est d'une importance capitale. 

Jeune Petit Verdot 2016

Jeune Petit Verdot 2016

Le Château Belle-Vue fait 15 hectares et appartient à la famille Mulliez qui l'a acheté en 2004. Le Château existe depuis plusieurs siècles, il a appartenu à une famille du négoce bordelais : Ardouin, qui le vendait plus cher que Cos d'Estournel ! C'est dire la notoriété de l'époque ! Après une période de calme, la propriété est achetée en 1988 par les Pépinières Mercier qui vont faire du vignoble leur vitrine : regardez les jolis greffons, admirez les belles vignes, goûtez les bons raisins, achetez les bouteilles ! Le Château connaît un second souffle avant de frapper dans l'oeil de Vincent Mulliez. Aujourd'hui disparu, c'est son épouse qui gère la propriété et qui a su s'entourer, comme son mari avant elle, d'une équipe de qualité. 

Située à Macau dans le sud du Médoc, la propriété bénéficie d'un terroir un peu particulier relativement précoce. Le 45° parallèle passe pratiquement en pleins milieu du vignoble ! Et le sol est chargé de cailloux en tout genre qui aujourd'hui font la renommée de bien des appellations : les graves. Ce sol est particulièrement utile pour contenir la chaleur et la diffuser aux baies de raisin qui poursuivent leur maturation. De plus, ce sol de graves et de sable permet un très bon drainage de l'eau en profondeur. 

Bref, un cocktail idéal pour faire pousser du Petit Verdot ! Les propriétés de la famille Mulliez : Château Bolaire (50% Petit Verdot environ), Château Gironville (10% Petit Verdot environ) et Château Belle-Vue - Cru Bourgeois (20% Petit Verdot environ) ont toutes des proportions importantes de "Mister 5%". Quoi de plus normal alors de se lancer dans une aventure 100% Petit Verdot ?! 

Petit Verdot by Belle-Vue

Petit Verdot by Belle-Vue

Château Belle-Vue est une pépite, vainqueur de la Coupe des Crus Bourgeois l'année dernière, on le retrouve comme chouchou des foires aux vins de Auchan notamment. La GD l'aime, les consommateurs le reconnaissent de plus en plus et 70% de sa production part à l'export. Cette nouvelle cuvée 100% Petit Verdot plaira - grâce à son histoire et son cépage atypique - aux cavistes et aux bars à vins qui n'étaient pas la cible principale de la propriété. Les vignes d'abord sont très vieilles : elles datent de 1907 pour les plus anciennes au Château Belle-Vue mais pour ce 100% Petit Verdot elles sont de 1950, 1940 et 1936 (ce qui est pas mal du tout !) et ont même une taille pratiquement disparue aujourd'hui - en crucifix. Et la parcelle choisie pour produire cette cuvée est vendangée chaque année en famille et avec les amis. Bref, il y a tous les ingrédients pour que cette cuvée plaise. Focus sur le goût.  

Dégustation bien accompagnée #fromage #charcuterie #cestcommeçaenfrance

Dégustation bien accompagnée #fromage #charcuterie #cestcommeçaenfrance

15% de la production de ce 100% Petit Verdot fait un élevage en amphore italienne en argile et le reste va continuer son vieillissement en barriques de 2 ans (40%), 1 an (25%) et nouvelles (20%). Les barriques sont d'origines Françaises (Darnajou, Francis Miquel, Taransaud) mais aussi Hongroises (Kadar) et Autrichiennes (Stockinger). Un assemblage d'amphore, de Darnajou m+ 2014, de Francis Miquel 2015, de Kadar 2016 et de Francis Miquel 2016 a été effectuée pour l'occasion. J'ai pu goûter tous les lots séparés ce qui a été très intéressant dans la mesure où j'ai pu mesurer l'impact du tonnelier sur le vin. 

- Petit Verdot by Belle-Vue (2016) - 100% Petit Verdot - 14,5% alcool

Le vin est d'une très belle couleur limpide sur le rubis violine. Le nez est aromatique sur les fruits frais (fruits noirs) et sur le menthol. Une très grande fraîcheur se dégage avec des notes épicées comme le poivre blanc. La bouche est fraîche : elle correspond au nez avec plus de complexité malgré que le vin soit très jeune. Il y a une touche de sucrosité en début de langue qui va s'estomper pour laisser place à des tanins puissants. L'ensemble reste cependant souple avec une belle présence de fruits comme la mûre ou la cerise noire. Toujours des notes épicées avec le poivre. C'est juteux. Une belle minéralité se poursuit en finale avec une expression fumée. Bravo. Il n'y a aucun marqueurs aromatiques végétals qui sont souvent reliés au Petit Verdot. C'est une très belle réalisation qui sera d'autant plus agréable l'élevage terminée et accompagnée d'une viande rouge alléchante ! 

Prix approximatif non définitif : 25 euros. 

 

Commenter cet article

Mehaye 06/04/2017 15:41

Propriétaire du Chateau Sipian dans le Medoc, vous pourriez venir et je vous recevrai avec plaisir pour déguster mon 100% petit verdot très bien goûté chaque année et notamment par Nicolas Vivas qui aime le boire plus que régulièrement.
Cordialement

Mehaye 06/04/2017 15:41

Propriétaire du Chateau Sipian dans le Medoc, vous pourriez venir et je vous recevrai avec plaisir pour déguster mon 100% petit verdot très bien goûté chaque année et notamment par Nicolas Vivas qui aime le boire plus que régulièrement.
Cordialement

Mehaye 06/04/2017 15:41

Propriétaire du Chateau Sipian dans le Medoc, vous pourriez venir et je vous recevrai avec plaisir pour déguster mon 100% petit verdot très bien goûté chaque année et notamment par Nicolas Vivas qui aime le boire plus que régulièrement.
Cordialement