Ola Marquès !

Publié le par Chloé&Wines

Marquès de Riscal

Marquès de Riscal

Marquès de Riscal ou l'art moderne perdu dans les vignes de la Rioja. Tous les amateurs de vin ont déjà entendu parler de cette winery pas comme les autres. Il faut dire qu'elle ne passe pas inaperçue. Entre tempranillo au soleil, restaurant étoilé, cuisine moléculaire, vagues colorées d'acier, spa odorant et hôtel luxueux, Marquès de Riscal est un peu une solution tout en un pour allier plaisir gustatif, charnel et spirituel. 

Au milieu d'un paysage presque aride, entre coquelicots et herbes sèches, entre les collines de la Rioja et à 1h de Bilbao dans les terres, apparaît un monstre de courbes. Portail avec gardiens, visiteurs de toutes nationalités, boutique avec restaurants et gadgets chics... Les groupes de 30 wine lovers ou de 40 curieux se pressent au départ des visites. Bref, une winery comme je les aime... Ironie quand tu me tiens. Mais avant de commencer le wine tour, il faut passer à la caisse : professionnel du monde du vin ou pas, payer ton ticket tu devras. Bref, cela démarre comme ça mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ! Focus on Marquès de Riscal.

 

 

Impressionnant hotel mais aussi impressionnant vignoble à visiter avec ses caves immenses et sa cave mémoire. On y voit tout : le cuvier, dans lequel on nous passe un petit film rappelant les différentes étapes de fabrication du vin, les barriques, les stocks, la ligne d'embouteillage, d'étiquettage et la machine de Patrick Meynard - un ami - qui pose le filet d'or sur les bouteilles ! 

A la fin d'un long périple, la dégustation a lieu dans la boutique : deux vins sont proposés - Marquès de Riscal Rueda Verdejo 2014 blanc et Marquès de Riscal Rioja Reserva en millésime 2010 rouge. La dégustation se fait dans la fraîcheur pour le premier et avec un fort tempérament boisé pour le second. Intéressant. Après deux heures de visite environ, il est temps de prendre notre envol vers le restaurant gastronomique à la cuisine moléculaire où j'avais pris rendez-vous mais cela est une autre aventure tout aussi surprenante !  

 

Pour conclure, visite intéressante et fort différente de celles que l'on peut suivre sur Bordeaux. Rien d'exceptionnel mais la taille du vignoble et l'architecture de la propriété sont deux raisons  suffisantes pour lesquelles il faut aller visiter cette winery. Le vin est bon, différent aussi mais rafraîchissant : le rouge se boit facilement avec une jolie viande rouge. 

C'est le temps des fleurs

C'est le temps des fleurs

Petite astuce si vous voulez visiter Marquès de Riscal : demandez la visite en français ! Nous  avons eu l'heureuse surprise d'avoir une visite privée ! Et oui, le français se fait rare et ce n'était pas pour me déplaire. Les groupes de 30 à 40 personnes pour faire une visite de 2h... Je l'avoue, pas pour moi ! Quand on est professionnel du monde du vin, on a des défauts : on aime pas vraiment se mélanger à des novices lors de visites. Non par snobisme mais parce que l'on aime poser des questions et que je préfère les visites privatives où une vraie relation se crée avec notre accompagnant. On ne va pas enquiquiner les amateurs avec des questions pointues en plus non ? Cela vaut également pour mes wines tours, je n'aime pas les grands groupes du tourisme de masse... Même s'il faut bien accueillir tout le monde, ce n'est pas ce que je dis ! Bref, après avoir payé la visite (à Bordeaux et ailleurs aussi, les propriétés ont l'aimable et délicate attention de ne pas faire payer les visites aux professionnels...Parfois... Un privilège mais pas une obligation), nous avons démarré notre visite. 

Nous avons démarré ce voyage du haut d'une collinette qui offrait une vue impressionnante sur l'édifice unique de Marquès de Riscal ! Les fleurs de vigne étaient au rendez-vous et le petit vent chaud nous permettait d'humer ce doux parfum. Il faisait chaud, le soleil était au zenith. 

Sensuelle. Cette architecture réalisée par Franck O. Gehry est le penchant féminin du musée Guggenheim de Bilbao... Féminin parce que c'est ainsi que je la vois : le temple coloré du plaisir du goût ! Entouré par un vignoble de plus de 1000 hectares, on est loin des propriétés françaises ! Inauguré en 2006, l'hôtel Marquès de Riscal est situé à Elciego, une petite ville en pierres blondes dans le nord de l'Espagne. L'architecte du pli, Gerhy, a utilisé la pierre blonde de la région, du titane et du verre. Trois couleurs rappellant les bouteilles de vin rouge de la winery peuvent être retrouvées sur l'édifice : le rouge, l'or et l'argent. 

 

L'édifice est un hôtel, un restaurant et aussi un spa (Caudalie). Entouré de vignes, c'est un oasis de saveurs. 

Le cuvier

Le cuvier

La machine de clissage de Patrick Meynard

La machine de clissage de Patrick Meynard

Publié dans Ailleurs - Abroad

Commenter cet article